Scouts et Guides de France 2018-02-07T08:42:47+00:00

Project Description

Akela Louveteaux – Scouts et Guides de France

Les Scouts et Guides de France sont un mouvement catholique de jeunesse et d’éducation populaire. L’association est ouverte à tous, sans distinction de nationalité, de culture, d’origine sociale ou de croyance.

J’ai intégré les Scouts lors de ma première année à Pékin, et ce pendant 3 ans. J’ai été chef d’unité louveteaux, c’est-à-dire que mon équipe était composée de 5 autres chefs (adultes de 18 à 25 ans), et environs 24 louveteaux de 8 à 12 ans. Un année type était divisée en plusieurs sorties: dimanches, week-ends campés et un grand camp de 5 jours. J’ai managé mon équipe de 5 chefs: nous préparions les sorties en amont (répartition des taches, gestion du budget accordé, brainstorming sur les activités, formations) et, la sortie venue, je m’assurais que tout le monde s’amuse, apprenne, se développe en toute sécurité.

Cette expérience a été énormément enrichissante pour moi, comme les prouve ce tableau de compétences:

  • Organiser des projets : planification, déroulement, évaluation: Dans le cadre d’un projet, je sais fixer des objectifs, prévoir un programme d’activités ( réunions / WE / services … ) et le calendrier adéquat.
  • Préparer une activité dans le cadre d’un projet, respecter les échéances: Je prévois une méthode d’évaluation de ce projet. Je sais concevoir une activité dans le cadre du projet, établir un programme précis de celle-ci et une chronologie des tâches à effectuer pour sa préparation.
  • Gérer le budget et les ressources financières: Je respecte les échéances fixées. Je sais élaborer un budget prévisionnel, gérer le budget de l’unité et tenir une comptabilité.
  • Évaluer les besoins en matériel, le gérer et l’entretenir: Je sais prévoir les besoins en matériel pour une activité ou un camp et l’entretenir.
  • Assurer le suivi administratif: Je sais rédiger une lettre d’information, un compte rendu de réunion, un dossier de camp, une demande de subvention, gérer les inscriptions, tenir les cahiers d’intendance et d’infirmerie.
  • M’engager avec fiabilité: On peut compter sur moi, je vais au bout de mes engagements.
  • Assumer des responsabilités juridiques: J’ai conscience de mes responsabilités en tant que directeur de camp.
  • Passer de l’idée aux actes utilisant créativité, innovation et ambition: Je crée des activités nouvelles et originales. Je fais des rêves et je conçois des projets concrets pour les faire vivre.
  • Relire un projet, s’auto évaluer: A la fin d’un projet ou d’un camp, je sais remettre en question mon action et ma façon d’être. Je reviens sur les bons et mauvais moments.
  • M’enrichir de ma propre expérience et capitaliser celle des autres: Après un projet, je suis capable de faire le point sur ce qui s’est bien passé ou pas, afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs. Je tiens aussi compte des conseils et de l’expérience des autres.
  • Anticiper et évaluer un projet, analyser les risques: Je ne plonge pas tête baissée dans la préparation d’une activité ou d’un projet, je prends le temps de regarder les problèmes éventuels et d’imaginer les difficultés que je vais peut-être rencontrer.
  • Évaluer un projet réalisé: A la fin d’une activité ou d’une aventure, je suis à l’écoute des réactions des jeunes. Partant de cette base et des objectifs initiaux, j’évalue le projet en maîtrise.
  • Persévérer pour trouver des solutions malgré des obstacles: Si en montant ma tente, je manque de piquets et que le double-toit est troué, je ne baisse pas les bras.
  • M’adapter au changement: J’enrichis, planifie et adapte au fur et à mesure le projet en fonction des besoins et demandes exprimés par des jeunes.
  • Avoir le sens pratique, optimisation des moyens: Quand on me demande de construire une table à feu, je m’adapte aux moyens disponibles : je suis débrouillard !
  • Accompagner un nouveau membre de l’équipe: Je suis capable d’accompagner un membre de la maîtrise dans sa démarche d’engagement.
  • Favoriser la communication : confiance, respect, participation individuelle: Je suis à l’aise en équipe de maîtrise pour faire part de mes idées et je veille à ce que chacun donne son avis.
  • Favoriser la rotation du leadership: Je délègue et veille à ce que chacun ait un rôle au sein de l’équipe de maîtrise, je leur fais confiance lorsqu’ils sont en charge d’une activité.
  • Déléguer, effectuer la répartition des rôles: Je répartis les rôles entre les membres de l’équipe/de la maîtrise en fonction de leurs souhaits et compétences. Je leur fais confiance.
  • Être un bon équipier, remplir une mission, appliquer, exécuter: Je réalise les missions que me confie l’équipe, de façon efficace et autonome.
  • Partager les informations avec les autres: Je fais attention à transmettre toutes les informations importantes aux autres membres de la maîtrise/ de l’équipe.
  • Conduire une réunion: Je sais faire un ordre du jour, veiller à son respect, modérer une réunion et donner la parole à chacun.
  • Adapter mon discours au public (adultes / jeunes ): Je sais adapter mes paroles au public : j’utilise un vocabulaire simple avec les jeunes, j’évite les propos déplacés. Je discute avec les parents et leur présente la vie de l’unité.
  • Écouter: Je suis à l’écoute des autres chefs de ma maîtrise et des jeunes de mon unité.
  • Présenter, argumenter, échanger en public: Je prends la parole devant des jeunes, des parents, des partenaires. Je sais expliquer mon projet, mon point de vue, apporter des arguments et de nouvelles idées.
  • Entretenir des relations constructives avec les partenaires: Je sais expliquer mon projet, mon point de vue, apporter des arguments et de nouvelles idées.
  • Témoigner: Je sais témoigner de mon expérience en créant une animation sympa
  • Repérer et prévenir les risques de conflit: Je sais repérer les risques de conflits au sein de l’unité ou de la maîtrise et prévenir les différends dès le départ.
  • Gérer le processus de résolution, favoriser la parole, proposer des solutions: e sais repérer les risques de conflits au sein de l’unité ou de la maîtrise et prévenir les différends dès le départ: En réunissant les jeunes / chefs en conflit, je les amène à s’exprimer de façon respectueuse et les encourage à reconsidérer leur point de vue. Je propose des solutions.
  • Faire preuve de tact et de diplomatie, d’humilité: Je choisis mes mots pour rester neutre et ne pas vexer ou aggraver la situation.
  • Sensibiliser à la notion de culture et d’interculturel : J’ai partagé des moments de vie avec des personnes d’autres cultures à l’étranger.
  • M’adapter au contexte et gérer des situations de malentendus culturels:J’ai su m’adapter, trouver un moyen d’échanger ou de créer une complicité, Je sais adapter mon comportement pour éviter un malentendu culturel : j’adapte ma tenue en fonction du pays que je visite.
  • Réaliser des échanges et des activités interculturels: J’ai monté un projet en collaboration avec des personnes d’une autre culture, scouts ou associations étrangères,